Une réputation à rebâtir

Par Charles Mathieu

Les résultats du sondage annuel portant sur la réputation des entreprises en 2018 de la firme Léger, en collaboration avec le Cabinet des relations publiques National, sont parus ce mois-ci et montrent une baisse importante de celle de la compagnie québécoise Juste pour rire, récemment achetée par le producteur Howie Mandel et le groupe ICM Partners.

Source: Horizons Économiques
Source: Horizons Économiques

Le sondage dénote que la réputation du groupe Juste pour rire est en décroissance auprès des 13 655 Québécois sondés entre le 19 décembre 2017 et le 30 janvier 2018. Ces résultats indiquent donc que Gilbert Rozon, qui a fondé Juste pour rire en 1983, a payé le prix des allégations pour inconduites et agressions sexuelles le visant. De nombreuses femmes ont accusé Rozon en octobre dernier à la suite de l’affaire Weinstein aux États-Unis, forçant l’ex-magnat de l’humour à vendre toutes ses actions au sein de la compagnie.

Le mouvement #moiaussi, qui s’est massivement et rapidement propagé sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et Twitter, a mis au tapis en l’espace de quelques semaines une compagnie québécoise qui connaissait du succès à l’international.

Dans le rapport final Léger/National, le vice-président exécutif et associé de Léger, Christian Bourque, note que « l’étude Réputation 2017 se caractérisait principalement par des cas très spécifiques d’entreprises qui se faisaient donner ou retenaient une leçon du public. Cette année encore, certaines sont aux prises avec des hausses ou des baisses vertigineuses de leur score ». Juste pour rire, qui affichait de bons résultats dans les précédents sondages, fait partie du lot des entreprises dont le score a diminué de manière importante.

L’enquête a été réalisée en prenant le taux d’opinions positives et en y soustrayant le taux d’opinions négatives des sondeurs. Donc, si une des 304 compagnies dont il est question est appréciée par 49% des répondants et ne l’est pas par 20% d’entre eux, son indice de réputation sera de 29. Celui du groupe Juste pour rire était de 45 et a subi une baisse de 30 points lorsque comparé à l’enquête de 2017 : il s’agit de la diminution la plus élevée pour une entreprise québécoise en 2018, suivie par Bombardier (baisse de 23 points) et de Re/Max (dont l’indice a diminué de 10 points).

De nouveaux propriétaires

L’entreprise est récemment passée aux mains de l’humoriste et producteur canadien Howie Mandel ainsi qu’au groupe ICM Partners, tel qu’annoncé dans un communiqué publié le 21 mars 2018, mais ce changement de propriétaires sera-t-il assez puissant pour freiner la baisse de la popularité de l’entreprise?

Le président du conseil d’administration du Festival Juste pour rire Pierre Marc Johnson, a décrété à l’annonce de la vente que « cette alliance entre Howie Mandel et ICM Partners permet à l’entreprise de se tourner vers l’avenir et d’avoir les ressources pour continuer sa lancée. »

Mandel, animateur de l’émission Deal or no Deal et juge à l’émission America’s Got Talent, est un habitué de la scène, lui qui a déjà offert plusieurs prestations dans des festivals Just for Laughs. « J’ai toujours été un grand admirateur de Montréal et du Festival Juste pour rire. Au cours des dix dernières années, je me suis produit en spectacle au festival plusieurs fois, et j’ai une appréciation toute spéciale pour cet événement. C’est un trésor culturel, pour les communautés montréalaise et québécoise, mais aussi pour la communauté canadienne. Je suis heureux de faire partie du groupe d’investisseurs qui assurera le succès à long terme du festival et fera grandir la marque à l’international », indique le nouveau copropriétaire.

L’autre actionnaire majeur, ICM Partners, est une agence américaine d’artistes du monde du cinéma, de la télévision, de la musique et de plusieurs autres domaines artistiques. Le groupe croit que le festival a encore un bel avenir devant lui: « Juste pour rire a bâti une marque internationale immensément prospère, dont la fondation est le festival d’humour le plus respecté au monde depuis des décennies. C’est un travail phénoménal qui a été accompli », souligne le directeur général d’ICM Partners, Chris Silbermann.

Il est clair que la réputation de Juste pour rire est à rebâtir après les déboires de son ancien propriétaire et fondateur, Gilbert Rozon. Toutefois, l’avenir semble prometteur. Le Festival Juste pour rire aura lieu à Montréal du 14 au 28 juillet, et la compagnie gardera les mêmes objectifs qu’elle s’était donnés avant la vente.

Références:

Juste pour Rire, Communiqué de presse du 21 mars 2018. [En ligne] URL: https://www.newswire.ca/fr/news-releases/le-canadien-howie-mandel-et-icm-partners-a-la-tete-du-groupe-dinvestisseurs-qui-fait-lacquisition-du-groupe-juste-pour-rire-677500783.html

Les Affaires, Sondage réputation 2018: Plus grandes hausses et baisses, PDF.

Les Affaires, Sondage réputation 2018:  Les entreprises les plus admirées en 2018

Léger-National. «Édition 2018: Les entreprises les plus admirées des Québécois», 2018.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s